Journées européennes des métiers d'art : c'est reparti !

C'est bientôt les Journées européennes des métiers d'art ! Comme chaque année, Pépit'art y participe, les 1er et 2 avril : visite des ateliers, exposition-vente. Avec une nouveauté : exposition d'une collaboration avec les élèves du Lycée Astier d'Aubenas (apprentissage verre/bois/métal).

COMMUNIQUE DE PRESSE

Pépit’art : la cinquième génération entre en piste !

 

En octobre dernier, les trois professionnels des métiers d’art qui résidaient à Pépit’art se sont s’implantés « en pleine terre », à quelques encablures de Chandolas. Ils auront passé en tout trois ans à Pépit’art, où ils ont été accompagnés pour démarrer leur activité artistique. Florie KELLER, sérigraphe, a rejoint l’équipe de Noir Cambouis aux Vans, un atelier collectif de graveurs. Célia PASCAUD et Antoine BRODIN ont, eux, implanté leur atelier de verriers dans l’ancienne école communale de Saint-André-de-Cruzières.

 

Trois nouvelles résidentes ont été sélectionnées sous courant juin pour prendre leur suite. Elles ont en commun l’envie d’intégrer le dispositif Pépit’art, qui permet à de jeunes professionnels des métiers d’art d’être accompagnés tout au long de leur démarrage d’activité. Etre professionnel des métiers d’art signifie en effet être à son compte, et comme tous les entrepreneurs, savoir mener de front les questions administratives, de comptabilité, de commercialisation, de communication… en plus de la maitrise d’un savoir-faire technique particulièrement complexe. A Pépit’art, les jeunes professionnels sont soutenus tout au long de leur parcours par des experts mobilisés par le Pays de l’Ardèche méridionale, qui anime la pépinière, par ailleurs propriété de la Communauté de Communes du Pays Beaume-Drobie. Ainsi, l’Institut régional pour les métiers d’art et la création contemporaine de Saint-Etienne, mais aussi l’association Amesud, ou encore l’Agence pour le développement des métiers d’art sont sollicités pour apporter leurs conseils en fonction des besoins des résidents.

 

Pépit’art fête cette année ses 10 ans d’existence. 10 ans d’expérience qui donnent de l’élan : la Communauté de Communes du Pays Beaume-Drobie et le Pays de l’Ardèche méridionale travaillent ensemble sur l’agrandissement de Pépit’art et son évolution vers un Pôle d’innovation dédié aux métiers d’art, comprenant un espace de coopération artistique, un lieu de formations et un dispositif d’accompagnement des professionnels des métiers d’art vers l’innovation. Le bouclage du tour de table financier devrait intervenir d’ici quelques semaines…

 

Les trois nouvelles résidentes :

 


Tifany AUZANNEAU, designer textile

 

Le métier de designer textile c’est des idées et des envies, beaucoup de recherches et de passion. C'est ce métier qu'exerce Tifany, jeune passionnée de tricot, qui a décidé de s'installer en Ardèche l'an dernier, après avoir obtenu une licence en design textile à l’école Duperré à Paris. Elle tricote avec sa machine les choses qu'elle voit, qu'elle imagine, qu'elle dessine. La machine est son outil, ses mains sont les actrices et grâce à cela le fil devient matière. C’est ce qui lui a plu avec le tricot : un seul fil du début à la fin, entremêlé́ sur lui-même, une boucle dans une boucle et l’ouvrage apparaît. Elle tricote des couleurs, des textures, des formes. Mais elle tricote surtout des pulls, des écharpes, des bonnets, des chaussettes, des housses de coussin, des couvertures, des abat-jours de lampe, des bijoux... Les idées viennent de ce qui l’entoure, de ce qui lui plait. Elle s’inscrit dans un univers aux couleurs vives et aux motifs très présents. Du tricot oui ... mais du tricot moderne et actuel !

 

 

Gwladys LOPEZ, potière céramiste

 

La terre, quoi de plus simple et complexe à la fois ? C’est le champ des possibles qui a happé cette jeune éducatrice spécialisée.  Après un parcours dans le médico-social en France et à l'international, Gwladys est aussi voyageuse à ses heures... pas si perdues. A un moment donné de sa vie, il lui a paru évident de créer, de produire et de partager.

Elle a alors pris le temps d'une année de formation "tournage en céramique" à l'EMA-CNIFOP dans la Nièvre, afin d'y apprendre les techniques du travail de la céramique. L'Ardèche, terre d'artisans (d'art) lui semblait un endroit idéal pour démarrer son nouveau métier. Aujourd'hui, l'entrée à la pépinière rend son projet réalisable et l'enrichira de partage et de collaboration avec les autres résidentes.

Son travail de la céramique s'oriente vers la notion d'embellir les petites choses du quotidien, en créant des objets fonctionnels et d'autres… peut-être moins…  Le tout au gré de l'inspiration et de l'expérimentation.

 

Anne-Lise ROUSSY  : Plasticienne céramiste

 

Installée en Ardèche depuis 14 ans, Anne-Lise enseigne les arts plastiques auprès d’enfants et d’adolescents. En parallèle, elle a toujours mené une activité artistique hétéroclite. Aujourd’hui, la céramique et principalement le Raku sont devenus ses domaines de prédilection.

Résident dans les Gorges de l’Ardèche, elle est très attachée à son territoire. Emerveillée par sa beauté, sa biodiversité, ses roches, ses rivières, ses plantes, ses êtres vivants, ses couleurs, son histoire, ces sources d'inspiration lui permettent de tisser un nouveau lien avec la nature et se retrouvent dans ses sculptures.

Elle vient d’intégrer Pépit’art, qui va lui permettre de développer son projet professionnel et artistique dans un esprit coopératif.

 

 

On parle de Pépit'art dans la dernière édition la revue des Ateliers d'art de France !

 

A retrouver ici : https://drive.google.com/file/d/0B8PXTpOsatjhc2xkNXdLUDlpTXoyTVl2TDFrTU9LQnNpZ0Fr/view

Cinquième génération : trois nouvelles résidentes !

 

Les résidents actuels de Pépit'art s'implanteront, comme prévu, en "pleine terre", en Ardèche méridionale, en octobre 2016. Célia PASCAUD et Antoine BRODIN intégreront un atelier communal à Saint-André-de-Cruzières, et Florie KELLER rejoindra l'atelier collectif de graveurs Noir Cambouis aux Vans.

 

Le Pays de l'Ardèche méridionale et la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie ont donc réalisé un appel à candidatures, réunissant un jury composé d'acteurs locaux : association Trajectoires, Agence de développement des métiers d'art, Département de l'Ardèche, Chambre des Métiers et de l'Artisanat de l'Ardèche, et IRMACC.

 

A l'issue de ce jury, trois jeunes professionnelles des métiers d'art ont été sélectionnées parmi 9 excellentes candidatures. Ainsi, mi-octobre 2016, les ateliers seront occupés par :

- Tifany AUZANNEAU, designer textile 

- Gwladys LOPEZ, potière

- Anne-Lise ROUSSY, céramiste

 

 

Pépit'art recherche sa cinquième génération de résidents : professionnels des métiers d'art, démarrez votre activité en Ardèche méridionale !

 

Célia PASCAUD, Florie KELLER et Antoine BRODIN sortiront de la pépinière en octobre 2016 pour une implantation "en pleine terre", en Ardèche méridionale. Trois ateliers d'art seront donc disponibles pour accueillir de nouveaux professionnels, et les accompagner durant 4 ans dans leur démarrage d'activité sur un territoire où la dynamique métiers d'art est particulièrement foisonnante.

Pour vous informer et présenter votre candidature, téléchargez les documents suivants : cliquer ici 

 

 

Pépit'art s'expose à la Maison de l'Image à Aubenas durant le mois de mai.

 


Retrouvez les actualités des ateliers de P é p i t ' a r t sur sa page Facebook :


A l'occasion des Journées européennes des métiers d'art, P é p i t ' a r t a reçu 10 professionnels des métiers d'art de l'Ardèche méridionale en résidence pour une semaine de coopération artistique. Cette semaine de coopération a abouti à une exposition des pièces réalisées, à l'occasion des Journées européennes des métiers d'art, à Pépit'art.

Cette expérience constitue un pas de plus vers la création du pôle d'innovation envisagé à Pépit'art.