Pépit'art, un dispositif à destination des jeunes entreprises de métiers d'art


La Pépinière des Métiers d’art Pépit’art
existe depuis 2006. Implantée à Chandolas dans des locaux de la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie, elle accueille et accompagne trois professionnels des métiers d’art pour une durée de 3 ans. Pépit’art est animée par le Pays de l’Ardèche méridionale depuis 2014, qui fait intervenir, pour un accompagnement adapté, divers spécialistes.

 

 

 

Une volonté, un territoire ...

La Communauté de Communes du Pays Beaume-Drobie bénéficie d'une forte représentation de professionnels des métiers d'art qui participent à l'identité de son territoire. Les élus de la communauté de communes, conscients des difficultés rencontrées par les professionnels des métiers d'art au lancement de leur activité (manque de locaux, de compétence commerciale et en gestion d'entreprise, de lieux et réseaux de commercialisation), ont décidé en 2006 de mettre en place une pépinière d'entreprises.

A l'origine le projet de pépinière des métiers d'art "Pépit'art", porté par l'association de développement local Amesud, a été mis en place à titre expérimental. En 2010, les élus ont souhaité poursuivre l'opération, rejoints par le Pays de l'Ardèche méridionale qui reconnaît en ce projet l'un des maillons essentiels de la politique de développement des métiers d'art qu'il conduit sur son territoire.

Dans ce travail de coopération, l'Institut Régional pour les Métiers d'Art et la Création Contemporaine, organisme de formation axé sur la sauvegarde des métiers d'art à Saint-Etienne, a été mobilisé pour ses compétences en matière de commercialisation et sa connaissance fine de la filière.

 

Une mobilisation des partenaires

La Communauté de Communes du Pays de Beaume Drobie est propriétaire et gestionnaire des locaux de la pépinière des métiers d'art. A ce titre, elle intervient dans :

-        la mise à disposition, sous forme de location, des ateliers de la pépinière à des professionnels des métiers d'art,

-        le maintien des locaux en bon état de fonctionnement pour les nouveaux résidents,

-        les instances de pilotage.

La Communauté de Communes et la Commune de Chandolas, en tant que commue d'accueil, ont permis au projet de se concrétiser.

 

Le Pays de l'Ardèche méridionale anime la pépinière. Son rôle est d'assurer :

-        l'organisation de la gouvernance de Pépit'art (comités de pilotages, comités techniques, etc...),

-        la recherche de concours financiers,

-        le lien entre les résidents et la vie locale (mise en réseau professionnelle, recherche de locaux en sortie de pépinière etc.),

-        la mobilisation de compétences externes pour l'accompagnement des résidents(scénographie, photographie, gestion-compta etc.)

 

 

L'Institut Régional pour les Métiers d'Art et la Création Contemporaine (IRMACC) intervient auprès des résidents par un accompagnement personnalisé sur le développement de la gestion commerciale, du marketing et de la production (positionnement sur le marché, repérage clientèle et zone de chalandise, prospection clientèle),

 

Un tremplin  pour les professionnels des métiers d'art...

La pépinière, située à Chandolas, peut accueillir trois professionnels des métiers d'art. Elle offre aux jeunes artistes et artisans d'art qui y séjournent, pendant une durée maximum de 48 mois, des conditions privilégiées pour se développer.

-        un loyer progressif et modéré (inférieur au prix du marché les premières années),

-        3 ateliers de 30 à 50 m2,

-        une salle d'exposition partagée de 24 m2,

-        un bâtiment sécurisé (volets électriques à toutes les ouvertures),

-        des sanitaires communs,

-        des équipements spécifiques adaptés (prises triphasées, évier professionnel commun ...).

 

 La pépinière est accessible à tout professionnel des métiers d'art en démarrage d'activité, quel que soit son statut :   artisan ressortissant de la Chambre des Métiers, artiste - auteur ressortissant de la Maison des Artistes, profession libérale immatriculée à l'URSSAF, entrepreneur salarié d'une coopérative d'activités.

 

Les critères de sélection pour intégrer la pépinière sont notamment la motivation et l'engagement des résidents à participer à l'ensemble du programme d'accompagnement proposé.

 

Animation

 

L'animation permet aux résidents de la pépinière de développer leurs compétences en terme de commercialisation, de gestion et de communication, d’être intégrés au réseau local des professionnels des métiers d'art et de suivre des formations adaptées à leurs besoins.

Elle permet aussi de créer des évènements au sein de Pépit’art : Grand Baz’art, Journées européennes des métiers d’art etc.

 

Bilan

Depuis son ouverture en 2007, la pépinière a accueilli 16 professionnels des métiers d'art :

1 mosaïste, 1 forgeron coutelier, 5 verriers, 4 céramistes - potiers, 2 tapissiers, 1 vannier, 1 vitrailliste, 1 sérigraphe.

13 se sont installés en territoire Beaume-Drobie ou en Ardèche méridionale. Seuls trois ont quitté l'Ardèche pour s'installer respectivement dans la Drôme, le Morbihan et le Var.

Dès l'entrée en pépinière, les résidents s'engagent à : participer aux animations, suivre de manière assidue les accompagnements, respecter les règles de vie en communauté. Parmi les résidents accueillis, plusieurs sont aujourd'hui internationalement reconnus par la profession : Samuel SAUQUES, Célia PASCAUD, Antoine BRODIN etc.

 

 

#génération 5

 

 

La 5ème génération de résidents a intégré Pépit'art en octobre 2016 : 

-        Gwladys LOPEZ, potière

-        Anne-Lise ROUSSY, céramiste

 -        Tifany AUZANNEAU, designer textile